BÉRANGÈRE GOOSSENS

Funky Fresh

FU
NKY
FR
ESH

Démocratiser la culture en l’amenant dans l’espace public dans un esprit joyeux pour que chacun y trouve sa place.

Expos Funky Fresh

Les expos FUNKY FRESH ont lieu dans les espaces de vie. Dans la boîte à expo pour la rue de la FUNKY GALLERY située 59 rue Sadi Carnot à Malzéville, et dans ses extensions que sont l’école Jules Ferry, son périscolaire, le hall de la mairie de Malzéville et le hall du centre social St Michel Jericho. Les lieux d’expo sont voués à se développer. La rencontre avec les artistes et la découverte de leur pratique sont au cœur du projet. Les structures accueillantes rémunèrent une rencontre et un atelier découverte, pour que le public soit acteur dans son rapport aux œuvres.

Février 2022 • Lucie Cunningham

Lucie Cunningham est une costumière et marionnettiste malzévilloise.
Elle est partie explorer le monde pendant 16 ans au cours de ses divers voyages en Angleterre, à Taïwan et aux Etats-Unis. Durant ces années, elle s'est formée à l'art du costume et de la scénographie en école à Londres, puis à celui de la marionnette traditionnelle taïwanaise auprès d'un vieux maître à Taïpei.
Depuis son retour en Lorraine, elle a créé la Compagnie HOLD UP! pour pouvoir partager ses créations et ses passions avec le public. Elle continue de combiner son amour de la marionnette et celui du costume par le biais de sa compagnie mais aussi avec les projets d'autres compagnies Lorraines.

Janvier 2022 • Runs

Né à Eaubonne en 86, c’est dans le Nord-Est de la France et en Belgique que Runs se fraye un chemin. Il est passé par l’école des Beaux-Arts de Metz et l’Académie Royale des Beaux-Arts de Liège.

Son travail et ses préoccupations tournent autour du dessin, de la typographie et du design graphique. Affectionnant la récupération, le côté «Handmade», il explore l’urbanité, au travers d’illustrations, collages dans la rue et peintures dans les friches abandonnées. Son travail est une accumulation d’histoires courtes à propos du quotidien, la banalité de nos vies, de nos villes, teintées de détournements, d’absurdités et de poésie.

Parallèlement, la peinture en lettres l’amène à participer à de nombreuses fresques littéraires, et événements culturels en France comme à l’étranger.

Fort d’une capacité d’adaptation et d’un désir d’appropriation, il participe à divers projets, multiplie les supports, les envies, toujours avide de rencontres et collaborations.

Hiver 2021 • Expo broderie

Conservatoire des Arts et Textiles

La broderie, implantée à Lunéville depuis le 11e siècle, a gagné en notoriété au 18e siècle avec l’arrivée de Stanislas Leszczynski et n’a cessé de se développer, avec l’invention de la broderie perlée au crochet au sein de l’atelier Ferry-Bonnecheaux au milieu du 19e, puis la création d'un CAP en 1924 à la demande des ateliers, afin de conserver la qualité du travail qui se poursuit au lycée Paul Lapie.

Octobre 2021 • Le Zizien

Olivier Bourgois, dit le Zizien, membre de Spraylab / Centre Culturel Georges Pomp it up / Pomp it up éditions, est un sérigraphe, graphiste, illustrateur. Son travail se nourrit des techniques d’impression manuelle avec lesquelles il produit affiches, estampes et microéditions.
Il se balade entre des univers tantôt figuratif tantôt abstrait. On retrouve un peu de légèreté, d’absurde et d’étrange dans son travail de collage numérique qu’il imprime en sérigraphie. L’abstrait, la recherche de formes et de couches graphiques sont une autre facette de sa pratique de l’image. On retrouve cet effort de recherche dans son travail de macules issues des tests d’impression en sérigraphie qu’il accumule et garde afin de leur donner une seconde vie.

Septembre 2021 • Matthieu Exposito

Une recherche d’expression et d’éveil

Matthieu Exposito observe les situations de vie en société. Il explore aussi bien le dessin, la performance, la sculpture et l'installation pour témoigner de son attention aux relations entre les hommes. Au travers d'une quête intime, il fait naître un univers où l'agitation humaine laisse place à la quiétude et à l'entente. Dans ses installations comme dans ses dessins aux couleurs vives, les lignes matérialisent le cheminement intérieur, une construction d'un monde commun et une possible histoire de paix entre les hommes. Celles-ci symbolisent ce qui unit et réunit les individus.
Le rose revient dans son travail comme la couleur récurrente de la cicatrice d'un univers à reconstruire vers la paix entre les hommes. L'artiste conçoit ses installations comme des projets in situ conçus pour révéler les paysages.
Ainsi, Matthieu Exposito tend dans ses projets artistiques à mettre en éveil le spectateur, lui montrant une philosophie de vie alternative.
Il développe depuis quelques années Cabane Expopaix, un projet artistique, la construction d'une cabane. Celle-ci est un lieu d'apprentissage et de conscience de l'environnement. Il développe sa réflexion en s'inspirant des écrits de Pierre Rabhi et Jean-Marie Pelt.

Texte de Pauline Lisowski

Été 2021 • Expo collective

S’appuyant sur le projet de L’ART A LA RUE mis en place par les artistes des 3x8 en résidence de la MJC des 3 maisons, l’association FUNKY FRESH a proposé aux habitants du centre ville de Malzéville, aux enfants de l’école Jules Ferry  et aux habitants du quartier autour du centre social partenaires du projet de l’art dans l’espace public de participer à une oeuvre collective visible tout l’été BALANCE TON POULPE. Présente dans les espaces de vie que sont le marché, l’école, la fête de quartier, l’association invitait les habitants à créer leur petit poulpe pour donner forme ensemble au poulpe géant exposés en morceau dans les lieux habituels.

Technique :  collage, peinture - 5 panneaux de 90x130 chacun

Juin 2021 • Sibylle Bottaro

1977, entre lac et montagnes – quelque part dans les Alpes : les origines !

Emprunter les petits chemins, se perdre dans les bois, main dans la main, apprendre les fleurs,
les champignons, les oiseaux, courir, grimper là-haut, voler, parler au ciel, aux nuages,
descendre et remonter, bouder puis oublier, remplir ses poches de trésors glanés, pierre qui brille, plume légère, feuille douce, bois poli, les doigts dans la terre, cueillir des vers de terre, pleurer l’insecte écrasé, aimer se cacher, mais aussi les autres, rire et jouer.

Sur le chemin professionnel, un temps je me suis perdue…
Sur celui du cœur, j’ai rencontré la chance et la confiance.
J’ai donné naissance, nos 3 filles, l’évidence du sens, retrouvé mon sentier secret.

D’une belle rencontre d’amitié et d’humanité, l’initiation à la teinture végétale est née.
Le collectif ‘Alternative Couleurs’ sera le lieu de l’apprentissage, de la découverte, du partage.
Autodidacte, j’ai croisé la route d’un grand maître et cheminé tout lentement, au rythme qui est le mien.

Aujourd’hui je suis réconciliée.
Artisan : je travaille avec mes mains.
Teinturière : sur les tissus, je fais danser les couleurs.
Le Végétal m’inspire, me nourrit, me donne matière.
Je cultive, je glane, je cueille, je bricole, j’expérimente et je partage.

Mon jardin secret est tinctorial J’ai retrouvé les vers de terre.
Il est en friche et sauvage. J’y sème des couleurs
J’aime l’inachevé et continuer à rêver.

Mai 2021 • Martine Augsbourger

J’alpaga, atelier, Alfred, allemand, autodidacte, Azédine, Alaïa.
Je bricolage, ballet, blagues, beaux-arts, Batiste Balanciaga, Pierrette Bloch, Louise Bourgeois.
Je curieuse, charbon, coudre, couper, couleur, chagrin, cuisine, café, chercher, continuer, chant d'oiseau, coquillages, crêpe, colère, chaussures, Sophie Calle, doupion, doute, danse, dessin, dentelle, différence, 1959, Joe Dassin.
J’errances, étamine, erreur, été, écriture, écouter, encre, échange, eau.
Je flou, faire, fil, fleurs, fringues, folie, feutre, fête, forêt, Brigitte Fontaine, Gérard Fromanger, Bernard Frize.
Je goûter, gaze, Madame Grés, Antoine De Galbert, Maurice Godelier.
J’hétéroclite, hasard, hésitation, humour, Simon Hantaï.
J’intuitions, inconnu, indépendance, infini, inutile, Ingres.
Je, jeu, juste, jute, joie.
Je kado, kilt, kimono, kitsch.
Je lenteur, ligne, lorraine, lisière, Léonard, livres, Les Lalanne.
Je mètre, mine, marcher, marge, multiples, mousseline, mer, Margot, migraines, mauvais goût, Giorgio Morandi, Agnès Martin, Modiano.
Je nourritures, noir, natté, noeud, neige, nuit, Nicole.
J’ouverture, oubli, organza, Opalka.
Je plume, platt, povera, pleurer, popeline, papier, paresse, printemps, présent, patchouli, J.B. Pontalis, Pastoureau, Jackson Pollock.
Je questions, quadrillé, quotidien.
Je radio, rayure, rire, réglisse, ritournelle, ressemblance, raphia, raconte, Paul Rebeyrolle.
Je me perdre, me débrouiller, stopper, Saint-Avold, soie, soleil, surprise, silence, sauvage, simple, solitude, Judith Scott, Marguerite Sirvins.
Je temps, tissus, trouble, tarlatane, tomber, trouver, Roland Topor.
J’utiliser, usé.
Je vase, vin, vagues, vie, voix, velours, vélo, ville.
Je wool, wohl, wax.
Je x se croiser.
Je yeux.
Je zèbre, Zouc.

Avril 2021 • Émilie Malglaive

Femme des années 80… née dans les Vosges pas loin et un peu avant Grégory, je grandis ensuite dans la plaine et très vite je multiplie rencontres et engagements. De petits clubs en associations, j’aime parler avec les gens et je prends plaisir à organiser toutes sortes d’évènements.

Repas, pétanques, lotos avec le MRJC ; les bénéfices servent un projet en côte d’Ivoire. Concerts, fêtes de la bière, fanzine avec 3/4 Monde ; cette fois c’est pour accueillir le cirque Parada des enfants des rues de Roumanie. Appels à projets, expos de Chaises d’Oeuvre, Fauteuilthon avec Alé Hope ! On invite le cirque Rouages et avec les copines et copains, on soutient et accueille le cirque de Palestine.

Animée et engagée, je suis une infirmière dans une association de réinsertion sociale. Je me frotte aux contraintes hiérarchiques et m’investis pleinement dans mon métier, je suis à l’écoute des personnes accueillies, je tente de  redonner confiance, estime de soi. J’aime alors le rock’n’roll de ma pratique soignante, aux côtés de plus démunis. Je bricole aussi et découvre une nouvelle façon de tisser du lien, la vannerie ou l’art de tresser les végétaux. « La fabrication de la vannerie est un travail généralement peu fatiguant et ne nécessitant qu’un outillage peu important et de valeur minime » - encyclopédie Roret 1912. Je mêle alors cette nouvelle pratique dans mon quotidien professionnel puis je m’y forme et entame un apprentissage pendant une année. Je deviens alors vannière et repart en campagne. J’ai les mains qui font. Des mains qui travaillent la terre aussi, mon compagnon est maraîcher. Alors je plante, des boutures de saule, pour la récolte de la matière première : l’osier. Bientôt j’ai à cœur que la ferme où je travaille avec mon compagnon devienne un lieu d’accueil où apprendre à tresser, sans stress, loin des villes de grande solitude... De brin en brin d’osier planté, récolté, trempé, tressé, je vous invite à un peu plus d’humanité. À vivre.

Mars 2021 • Bérangère Goossens

Née en 1979, je grandis dans un petit village de Seine-et-Marne, loin de tout mais proche de la nature. La culture arrive avec les études en cinéma à Paris 8. Arrêter les études, reprendre les études, sociologie, ethnologie, documentaire. Un chemin biscornu entrecoupé d’expériences professionnelles et autres petits boulots. Quelques voyages aussi et la photographie et l’écriture. Se perdre, mais s’enrichir surtout. Apprécier les petites choses. Ma première fille naît en 2007. En 2012, je crée les films du point de vue qui me permettent d’exercer mes différents métiers de cadreuse, monteuse, réalisatrice. Le travail est le lieu d’expériences qui sont autant d’occasions de rencontres. Filmer la musique et puis filmer la danse, le spectacle vivant. Animer des ateliers, partager. Photographier, rencontre, écouter. En 2020 je crée l’association FUNKY FRESH dont l’objet central est de mettre l’art dans l’espace public et de favoriser la rencontre entre les artistes et le public. J’aime la poésie de la vie, j’aime aussi les silences, j’aime l’insouciance de la fête et danser. J’aime suivre les lignes de mon intériorité et les traduire en images. Je suis une amoureuse.

Tupper Funky Art

Dans son soucis d’installer les oeuvres dans les espaces de vie et d’en faire un objet convivial, vivant et de rencontre, l’association propose à des particuliers d’accueillir chez eux un artiste exposé pour une TUPPER FUNKY ART. Apéro, goûter, la formule est libre. Format réception, auberge espagnole, l’accueillant.e s’organise à sa mesure. Tous les intérieurs se prêtent au jeu. La simplicité est la principale qualité. L’idée est que l’accueillant.e invite quelques un.e.s de ses ami.e.s à découvrir l’artiste invité sur un moment privilégié, où il est accessible. Cette formule rend l’attention à la découverte propice. Le sous-entendu étant quand même que les pièces sont à vendre, c’est aussi une manière de soutenir un artiste. Ni l’association, ni le particulier ne touche d’argent.

Tupper#4 • Elena et François invitent Lucie Cunningham

 

 

Tupper#3 • Christine et Denis invitent Runs

 

 

Tupper#2 • Laure invite Matthieu Exposito

 

 

Tupper#1 • Lucie invite Bérangère Goossens

 

 

Vous souhaitez inviter un ou une artiste ?

Les Ateliers Very Fresh

Pour faciliter l’accès à l’art au quotidien, les ATELIERS VERY FRESH proposent une fois par mois (la régularité est encore difficile à tenir) de se retrouver autour d’une pratique, pour des ateliers parent-enfant, à prix libre. La pratique n’est pas en lien forcément avec les expositions, on a pu pratiquer l’empreinte végétale, faire des savons…

Octobre 2021 • Atelier savon avec les bénévoles de l'association

 

 

Septembre 2021 • Atelier empreinte végétale avec Sybille Bottaro

 

 

Loca Funky

Il restait encore un moyen à notre portée pour développer la diffusion des œuvres auprès des particuliers : la location d’œuvre. La LOCA FUNKY permet à la fois d’exposer une œuvre chez soi à moindre coût, 20€ par mois, de changer régulièrement, ou d’acquérir cette œuvre si elle finit par nous manquer finalement.

Avec une hache
Bérangère Goossens, série Chiapas
N&B tirage au pigment, texte manuscrit
pièce unique, 2020, format 23×32
prix à l’achat 150€

Sans titre 1
Martine Augsbourger
dessin à l’encre de Chine à la plume
pièce unique, format 31×41

Sans titre 2
Martine Augsbourger
dessin à l’encre de Chine à la plume
pièce unique, format 61×81

Contactez Funky Fresh

Présentation
Les films du point de vue
Studio Bazinga
Funky Fresh

Suivez Funky Fresh

Accueil
Contact
Confidentialité
Mentions légales
ilo Graphisme 2022